Laine péruvienne

Une partie de notre équipe est partie visiter les hauts plateaux Péruviens il y a quelques mois.

Et voici ce qu'ils ont vu

Toutes nos pelotes viennent du Pérou : la laine de mouton, la baby alpaga, le mérinos et le coton pima.

Fibres péruviennes 100% naturelles

Les hauts plateaux Péruviens
Nos moutons et alpagas vivent à plus de 4267 mètres l'altitude dans les hauts plateaux Péruviens, près des Andes.
Des familles locales vivent là-bas également, s'occupant de leurs troupeaux de moutons ou alpagas.
Cette hauteur et les conditions difficiles font de cet endroit, un endroit compliqué à vivre.
La plupart des femmes des hauts plateaux prennent soin des troupeaux de moutons, alpagas, vigognes etc... afin de nourrir leurs familles.
Elles sont appelées les "alpaqueñas" et ce sont souvent des femmes fortes et très travailleuses.
L'Origine
Les moutons et alpagas peuvent vivre jusqu'à 12 ans, cependant, leur laine est utilisée seulement pendant leurs 8 premières années de vie.
Les alpagas donnent seulement vie une fois par an et sont tondues 1 fois par saison, faisant de leur laine un matériau très précieux.
Le processus
Nous sommes soucieux l'environnement, de ce fait, nous nous assurons que tous les processus soient respectueux de l'environnement. Nous sommes également ravis de contribuer au développement de la communauté locale.
Un petit peu pour nous, pourrait signifier beaucoup pour eux.
1. Une fois que la laine arrive dans nos infrastructures, les travailleurs locaux la lavent méticuleusement. La paille et les défauts sont enlevés afin d'obtenir une laine douce et la plus pure possible.
2. Ensuite, la laine est lavée, séchée et stockée.
3. Maintenant, en fonction de l'épaisseur du fil, la laine sera traitée de manière différente afin d'obtenir la taille souhaitée.
4. Ensuite, on passe à la teinture. Selon la couleur souhaitée, le processus peut être fait à la main ou pas. Les couleurs confettis sont généralement traitées manuellement, alors que les couleurs unies peuvent seulement être obtenues en utilisant des machines pour teindre la laine.
4. Désormais, la laine est prête à enroulée pour en faire une pelote. Une fois que ce processus est fait, une étiquette WAK est mise sur chaque pelote.
C'est ainsi qu'a été produite la pelote que vous tenez dans vos mains !

Une partie de notre équipe est partie visiter les hauts plateaux Péruviens il y a quelques mois.

Et voici ce qu'ils ont vu

Toutes nos pelotes viennent du Pérou : la laine de mouton, la baby alpaga, le mérinos et le coton pima.

Fibres péruviennes 100% naturelles

Les hauts plateaux Péruviens
Nos moutons et alpagas vivent à plus de 4267 mètres l'altitude dans les hauts plateaux Péruviens, près des Andes.
Des familles locales vivent là-bas également, s'occupant de leurs troupeaux de moutons ou alpagas.
Cette hauteur et les conditions difficiles font de cet endroit, un endroit compliqué à vivre.
La plupart des femmes des hauts plateaux prennent soin des troupeaux de moutons, alpagas, vigognes etc... afin de nourrir leurs familles.
Elles sont appelées les "alpaqueñas" et ce sont souvent des femmes fortes et très travailleuses.
L'Origine
Les moutons et alpagas peuvent vivre jusqu'à 12 ans, cependant, leur laine est utilisée seulement pendant leurs 8 premières années de vie.
Les alpagas donnent seulement vie une fois par an et sont tondues 1 fois par saison, faisant de leur laine un matériau très précieux.
Le processus
Nous sommes soucieux l'environnement, de ce fait, nous nous assurons que tous les processus soient respectueux de l'environnement. Nous sommes également ravis de contribuer au développement de la communauté locale.
Un petit peu pour nous, pourrait signifier beaucoup pour eux.
1. Une fois que la laine arrive dans nos infrastructures, les travailleurs locaux la lavent méticuleusement. La paille et les défauts sont enlevés afin d'obtenir une laine douce et la plus pure possible.
2. Ensuite, la laine est lavée, séchée et stockée.
3. Maintenant, en fonction de l'épaisseur du fil, la laine sera traitée de manière différente afin d'obtenir la taille souhaitée.
4. Ensuite, on passe à la teinture. Selon la couleur souhaitée, le processus peut être fait à la main ou pas. Les couleurs confettis sont généralement traitées manuellement, alors que les couleurs unies peuvent seulement être obtenues en utilisant des machines pour teindre la laine.
5. Désormais, la laine est prête à enroulée pour en faire une pelote. Une fois que ce processus est fait, une étiquette WAK est mise sur chaque pelote.
C'est ainsi qu'a été produite la pelote que vous tenez dans vos mains !